PRIÈRE DE GRAND-MAMAN

Comme la vie à passé vite ! Il est vrai que je n’ai pas fait de grandes choses. Je fus une maman comme les autres qui essayait chaque jour de bien faire les petites choses.

J’ai aimé les enfants que tu m’as donnés;

Souvent je me suis couchée tard afin de les endormir

Souvent, pour les vêtir, je me suis endormie sur le tricot comme la vieille;

Je me suis fait médecin pour les guérir;

Je me suis dévouée pour qu’ils apprennent à donner;

Je me suis privée pour qu’un jour ils apprennent le sacrifice;

Je me suis agenouillée pour leur apprendre à prier.

J’ai accepté la souffrance, pour leur enseigner la résignation;

J’ai refusé la gloire terrestre, pour leur apprendre l’humilité;

Mon dieu je les ai mis au monde, pour leur enseigner l’amour;

Quand je partirai pour le grand voyage d’où personne n’achète son billet de retour,

Seigneur n’oublie pas de me faire penser à leur laisser ma nouvelle adresse.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s