Méditation

La  méditation est une pratique ancienne, connue de tous ceux qui se sont efforcés de réaliser leurs possibilités intérieures.

Bien que des milliers de gens pratiquent la méditation, peu  d’individus connaissent ce qu’est réellement la  méditation. Ce dont on peu aisément parler, c’est de ses bienfaits. Par exemple, la méditation affine notre perception du monde qui nous entoure; elle nous rend plus apte à résoudre les mille petits problèmes qui nous  assaillent au cours de la journée. On s’aperçoit que l’on chemine avec plus de confiance et de liberté à  travers les difficultés de la vie.

Certains  définissent la méditation comme un outil permettant de  maîtriser le mental.

 » Méditer, c’est arrêter sa pensée,

son mental sur un point. »        

Rajneeh,  un grand maître yoguique, dit que la méditation est la cessation d’activité du mental, de la pensée, mais non  de la conscience. La méditation serait un état d’être   » Je suis ». Pour Rajneeh, l’expérience ferait  partie du domaine de la contemplation. Si l’on se fie aux  anciens textes sur la méditation, cette phase la plus profonde de la méditation est ce qui est appelé le Samadhi.

Patanjali,  le non moins célèbre des Maîtres dans la domaine du  yoga, décrit la méditation comme étant une réflexion profonde. Il dit méditer sur toute chose qui  l’intéresse, que ce soit le mouvement des étoiles, la  réalité de Dieu, etc…Ce qu’il nous dit de faire, est  à la portée de tous, n’impliquant aucune croyance,  aucune religion en particulier. Il nous dit que le progrès est lent ou rapide, selon les efforts de l’élève.

De nos jours, quoiqu’en disent certains gourous ou maîtres,  deux types de méditation sont pratiqués dans les  écoles de yoga:

Contemplative:              La répétition d’un mantra (japa)

                                         Le rêve éveillé

                                         La prière

                                         La fixation d’un objet

Réflexive:                       L’approfondissement d’un sujet, d’un problème

Les phases de la méditation

DHARANA                  Attention soutenue sur objet. A ce stade, l’individu a conscience de son corps et celui-ci est distinct de l’objet de méditation. Si l’on prend comme exemple le rêve éveillé, le décor  visualisé serait dharana.

DHYANA:                    C’est  lorsque les pensées relatives à la méditation sont perçues plus fortes que l’objet lui-même. Dans  l’exemple du  rêve, c’est lorsque  la scène  s’anime d’elle-même spontanément. Nous y voyons des  choses non imaginées à l’avance.

SAMADHI:                Dans cet état nous devenons l’objet de méditation. La notion de dualité ( tel le bien et le mal) disparaît pour faire place à l’unité.   A ce stade, le rêve débouche sur un autre type de conscience, sur une clairvoyance de la réalité. Cet état de conscience ne fait appel ni à la mémoire, ni  aux organes des sens, ni au mental.  

Patanjali dit que certains samadhis sont plus avancés que  d’autres, et il précise que les samadhis les plus  simples sont acompagnés de connaissances pour aller   chercher la magie là où elle n’est pas. La réalité est simple, même si elle est difficile à attraper.

Quoiqu’on dise, la méditation est un entraînement conscient,  visant un  mieux être dans toutes les facettes de la vie.

BIENFAITS

–        meilleure santé

–        ralentissement du vieillissement

–        moins de stress

–        productivité accrue

–         créativité

–         amélioration de la mémoire

–         amélioration de la maîtrise de soi

–         sérénité et paix intérieure

Méditer,  c’est faire le vide total, en laissant circuler nos  pensées sans en arrêter aucune, comme si nous étions un observateur à une fenêtre qui regarde défiler ses pensées.

Une méditation doit toujours débuter par une grande  inspiration. On expire en forçant l’air à sortir et on  relâche les muscles. Attention aux muscles du cou et du  visage, et défaire les noeuds au plexus. Il faut suspendre le processus de nos pensées folles, mais garder l’état de veille.

Un bon outil pour les débutant est de se concentrer sur le feu d’une chandelle ou les mouvements des vagues de la mer. Les éléments de la nature par leur effet répétitif sont très utiles pour nous aider à chasser les pensées agitées de notre esprit.

 » La méditation c’est l’arbre à souhaits

qui donne le fruit désiré.

C’est un aimant qui attire le pouvoir divin. »

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s