La lumière dorée

Cette méditation nous sensibilise à l’oscillation entre les espaces yin (ouverture, abandon) et yang (mouvement, créativité). Elle se pratique deux fois par jour, le matin et le soir, durant vingt minutes, pendant 3 semaines. La respiration se fait par le nez.

Le matin, juste au moment où vous émergez du sommeil et que vous vous sentez éveillé et alerte, étendez-vous sur le dos en gardant les yeux fermés. Commencez à inspirer lentement et profondément en visualisant une grande lumière dorée qui vous pénètre par la tête. Vous êtes vide et la lumière coule à travers votre tête, descend, traverse tout votre corps pour ressortir par le bout de vos pieds. Cette lumière, imaginez qu’elle vous aide à vous purifier et qu’elle vous remplit d’énergie créative masculine. Toujours avec un rythme lent, expirez en visualisant les ténèbres qui pénètrent votre corps par les pieds. Vous êtes vide et une grande rivière noire remonte jusque dans votre tête d’où elle s’échappe par le sommet. Cette énergie féminine des ténèbres, imaginez qu’elle vous rend réceptif en vous calmant, en vous reposant.

Le soir au coucher, commencez par vous relaxer un moment. Lorsque vous sentirez le point d’oscillation entre la veille et le sommeil, recommencez le processus du matin. Si vous vous endormez pendant l’exercice, tant mieux, l’impact restera dans votre subconscient et continuera son oeuvre pendant votre sommeil.

a oeuvre pendant        votre sommeil.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s