Le papillon

Cette détente est spécialement destinée aux enfants afin de les aider à se libérer des tensions qui occasionnent souvent des soucis. L’accompagnement d’un adulte est naturellement essentiel. Il est important que vous soyez vous-même détendu et que votre voix se fasse la plus douce possible.

Demandez à l’enfant de s’allonger sur le dos à un endroit qu’il aime et où il se sent en sécurité.

Dis-te lui:

Étires bien tes jambes et tes bras, comme le fait un chat; tu peux bailler si tu en sens le besoin. Maintenant sens ton corps devenir tout mou: ta tête est molle, ton cou, tes épaules, tes bras, ton ventre, ton dos, tes jambes et tes pieds. Tout ton corps est mou….

Je t’invite maintenant à faire un beau voyage dans ta tête. Imagines que tu es à la campagne au milieu d’un champ de fleurs. La température est belle, il fait soleil et il fait chaud, mais pas trop. Regardes les fleurs, il y en a de toutes les couleurs. Prends le temps de respirer toutes ces bonnes odeurs. Allonges-toi dans l’herbe et sens la terre sous ton corps. Elle est chaude et humide et tu t’y sens confortable.

Tu aperçois maintenant un papillon qui s’approche de toi. Il est très beau et c’est un papillon spécial, car il est magique. Tu entends une petite voix et tu réalises que c’est le papillon qui te parle. Il te demande si tu veux devenir son ami et devenir comme lui un beau papillon léger. Tu lui dis oui et tu sens ton corps devenir à ton tour un beau papillon.

Tu essais de t’envoler, mais tu réalises que tes ailes sont trop lourdes. Prends le temps de les regarder. Tu vois un petit sac qui est accroché à tes ailes. Regardes dans ce sac….il est rempli de tous tes soucis de la journée: les chicanes que tu as eu avec tes amis, avec tes parents, les mauvaises notes que tu as eu à l’école et de toutes tes peines.

Tu décides de te débarrasser de toutes ces choses inutiles en te secouant les ailes. Tu vois alors le sac qui se détache de tes ailes et qui tombe par terre. Te voilà débarrassé de tous tes problèmes. Tu es maintenant libre de t’élever dans le ciel, de t’envoler. Tu en profites pour rejoindre ton ami le papillon et tu fais pleins de jeux dans les airs avec lui.

Comme tu es bien comme ça, libéré de tes problèmes, de tes soucis  !

Maintenant il est temps de revenir vers la terre, de retrouver ton corps d’enfant, tout en demeurant léger. Tu dis au revoir à ton ami le papillon et tu lui promets de revenir le voir souvent.

À nouveau prends le temps d’étirer tes jambes et tes bras et quand tu seras prêt, tu ouvriras tes yeux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s